Collectif Anti-Jeux Olympiques | CAJO

juin 27, 2006

Arte déprogramme un documentaire mettant en cause la FIFA

Filed under: FIFA — Pierre-Emmanuel Weck @ 9:42

Le monde du ballon ne tourne pas très rond. C’est ce qu’ambitionnaient de montrer deux documentaires sur de supposées magouilles de la Fédération internationale du football (FIFA), qui devaient être programmés, mercredi 28 juin, lors d’une soirée « Thema » d’Arte intitulée « Carton jaune pour la FIFA ». Les téléspectateurs français et allemands d’Arte ne la verront pas : l’émission a été déprogrammée par la chaîne.

Raison officielle : le second film, Quand la FIFA dicte sa loi à l’Allemagne, réalisé par Martina Bosse, n’est pas terminé. Ce documentaire montre comment la fédération « a imposé son marketing, fait rebaptiser des stades, installé des tribunes spéciales pour le président de la FIFA, demandé divers privilèges pour ses sponsors et joué un rôle douteux dans l’attribution des billets », selon le résumé communiqué par Arte.

En fait, c’est le premier film, For the Good of the Game ?, qui a posé problème. Le service juridique de la chaîne allemande ZDF, qui fournissait les programmes ce soir-là, souhaitait valider les informations contenues dans ce film de la BBC, adaptation du livre Carton rouge pour la FIFA, du journaliste britannique Andrew Jennings (paru en France le 4 mai aux Presses de la cité).

La FIFA avait saisi le tribunal cantonal de Zurich, où est installé son siège, pour que l’ouvrage soit interdit de publication et de distribution en Suisse.

LA BBC ONE N’A PAS HÉSITÉ

Etayé par quatre ans d’enquête, le livre soutient, par exemple, que la société de marketing sportif ISL (International Sport Leisure) a procédé à un virement de 1 million de francs suisses (environ 650 000 euros) sur le compte de la FIFA, à l’hiver 1998. Carton rouge incrimine particulièrement le patron de la FIFA, Sepp Blatter, accusé notamment de s’être fait rembourser de fortes sommes au titre de sa campagne présidentielle victorieuse de 1998. « La FIFA rejette les reproches formulés dans l’ouvrage », a déclaré la fédération, le 2 mai, précisant que le livre contenait de « nombreuses allégations fausses et portait atteinte à des personnes morales et physiques » (Le Monde du 4 mai).

La ZDF a préféré se rétracter pour ne pas faire de vagues et ne pas encourir de poursuites judiciaires. « On le regrette, commente Emmanuel Suard, directeur adjoint des programmes d’Arte. On espère trouver une autre fenêtre de diffusion, à la rentrée ou lorsque la FIFA décidera du prochain lieu de la Coupe du monde. »

La chaîne anglaise BBC One, elle, n’a pas hésité : elle a diffusé le film controversé dès le 11 juin.

Macha Séry
Le Monde du 27.06.06

Advertisements

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :